SPORTS NAUTIQUES, PORTS ET MARINAS, ESPACES NATURELS MARITIMES ET PLUS ENCORE
Zones côtières

Alicante: côte Nord (2nde partie)

Comunitat Valenciana

Littoral Nord d’Alicante : d’Altea à La Vila Joiosa

Sur ce tronçon, le navigateur pourra admirer le littoral valencien dans toute sa splendeur, avec les falaises abruptes du Parc Naturel de Serra Gelada, jalonnés de paysages à l’orographie singulière et d’une beauté méditerranéenne.

Personne n’a encore su l’expliquer : certains affirment que c’est la lumière, d’autres que c’est le calme des heures qui s’écoulent dans ce coin de la Méditerranée. Ce qui est sûr, c’est que Altea, presque sans le vouloir, est passé d’un petit village de pêcheurs perché sur une colline donnant sur la mer à un refuge d’artistes, dans les années soixante et soixante-dix. Des peintres, des sculpteurs, des musiciens et des écrivains du monde entier venaient chercher l’inspiration à l’abri de la coupole en céramique vitrée de son église. Le village étant perché sur le haut d’une colline, auquel on accède par des côtes raides et de petites ruelles, ses habitants se vantent d’être le meilleur endroit pour admirer la Région de La Marina.

La petite montagne du littoral, la Serra Gelada, se hisse entre la plage de l’Albir et le recoin de Loix. La montagne qui s’avance dans la mer en formant des dénivelés et de grandes falaises est l’un des parcs naturels de la Région de Valencia. C’est là que se situe Benidorm, une ville agréable en toute saison, grâce à son microclimat qui fait partie des meilleurs de la Méditerranée européenne, ses plages de sable fin et ses eaux limpides. Benidorm est à la fois une grande ville et un grand village. Sa splendeur actuelle est presque un miracle, si l’on tient compte du fait que, en 1950, elle comptait à peine 2700 habitants, nombre d’entre eux passant une grande partie de l’année en haute mer. La pointe Canfali, image emblématique de la ville, est le centre historique de la ville. Les navires de plaisance sont amarrés près du petit port de pêche, prêts à partir à la recherche de proches horizons.

La dénommée « Île de Benidorm » est toute proche. La légende raconte que sa découverte est due à un coup d’épée du légendaire chevalier Roldán, sur le proche sommet visible du Puig Campana. Sa facilité d’amarrage faisait en sorte que ce segment de littoral était très vulnérable depuis la mer, d’où arrivait le danger avec les pirates et les berbères. Actuellement, l’île est un refuge sous-marin pour les espèces protégées et un trésor pour les plongeurs qui viennent les admirer.

Non loin du haut-lieu touristique se situe un autre endroit magique : l’ancienne forteresse d’El Castell de Guadalest, un site privilégié, juché sur les rochers escarpés qui se dressent sur la vallée. Le village musulman conserve les rues étroites regorgeant de petites boutiques et le chemin en zigzag menant à une porte centenaire qui, creusée dans la même roche, donne accès à l’historique et inexpugnable forteresse qui se hisse sur la partie la plus verticale des falaises rocheuses.

Finestrat est un ancien hameau musulman, situé au milieu d’un paysage méditerranéen pur, quasiment intact, un village jalonné de petits jardins où fleurissent orangers, grenadiers et néfliers. Son orographie singulière débute à zéro mètres de hauteur, sur ses plages, jusqu’aux plus de mille mètres de son impressionnant Puig Campana, tout cela en moins de 10 kilomètres.

L’étape de clôture par un joyau, La Vila Joiosa, recrée dans ses rues bariolées, avec leurs maisons peintes de toutes les couleurs, son quartier marin ou les palmiers qui accompagnent l’embouchure du fleuve Amadoiro. La vieille ville, enfermée derrière la muraille, s’est étendue autour de son église mais toujours ouverte sur la mer, par vocation. Sur le port, se rejoignent pêcheurs et navigateurs, les uns avec la réalité de leur pêche, les autres avec le rêve de nouvelles routes. C’est le lien avec les routes d’outre-mer qui ont amené jusqu’ici le cacao, qui a permis de développer la formidable industrie chocolatière de La Vila Joiosa.

 

Du Nord au Sud, voici les ports et les marinas que vous trouverez sur ce tronçon de littoral :

- Altea: Puerto Deportivo Campomanes/Marina Greenwich, Puerto deportivo de Altea, Puerto Deportivo Porto Senso

- Benidorm: Puerto Deportivo de Benidorm

- La Vila Joiosa: Puerto deportivo Villajoyosa

Plus d’informations touristiques sur les activités nautiques dans la province d’Alicante : www.costablanca.org

 

Adaptation du texte : Challenge dans la Mare Nostrum : voyage parmi les décors nautiques de la Région de Valencia (Generalitat Valencienne. Ministère Autonome du Tourisme).

Alicante: costa norte (parte 2)

Lieu ouvert